Depression nerveuse signes

Beaucoup de gens voient une dépression du post-partum comme depression nerveuse signes un problème qui affecte seulement la mère. Ceci, cependant, n’est pas vrai. Toute la famille l’expérience des changements de relation qui modifient considérablement les interactions familiales. Déprimé les mères qui ne cherchent pas l’aide mettent fréquemment leurs bébés à risque pour un revers grave, voire mortels dans la croissance et le développement.

Le terme psychiatrique pour ce problème complexe est non organiques staturo-pondéral. Nonorganic signifie qu’il n’y a aucune cause médicale pour les retards de l’enfant. À la suite de la dépression post-partum de la mère, elle échoue depression nerveuse signes souvent pour s’occuper des besoins physiques et psychologiques de l’enfant. Même si l’enfant peut crier pour se nourrir à tout d’abord, il ou elle souvent abandonne et se ferme en interaction avec d’autres personnes. Cette condition peut entraîner la malnutrition, famine ou même la mort.

Pour suivre la croissance physique de bébé en ce qui concerne la taille, le poids et taille de la tête, les médecins utilisent des graphiques du développement. Si un bébé est en bonne santé dès sa naissance, sa taille sera comprise entre les valeurs normales sur les courbes de croissance. Si l’enfant commence à éprouver de graves retards de développement, cela apparaît quand on compare ses progrès contre les limites normales. Une fois que la croissance de l’enfant depression nerveuse signes est inférieure au cinquième centile, les médecins deviennent inquiets.

D’autres symptômes peuvent devenir évidentes avant les problèmes de croissance de l’enfant atteignent ce point critique. La plupart des bébés qui se développent à un rythme normal sont curieux de connaître leur environnement. En revanche, les bébés ne pas prospérer présentent peu ou pas d’intérêt dans leur environnement. Ces bébés font rarement de bruit ou parler ; ils ont arrêté d’essayer de relier avec leurs soignants.

La gravité est un retard staturo-pondéral ? Si ne pas traité correctement, le bébé peut mourir de faim et même mourir. Même si le bébé développe suffisamment pour rester en vie, ses muscles, OS et esprit croître suffisamment. En outre, même si elles sont traitées, ces bébés ne sont pas « rattraper » complètement. Ils acquièrent souvent des questions de relation ou de troubles de l’alimentation, même quand ils commencent enfin à obtenir leurs besoins se sont réunis.

Les enfants souffrant de retard staturo-pondéral souvent devient gravement malades de depression nerveuse signes malnutrition. Ils sont généralement à l’hôpital pendant des semaines ou des mois. Dans certains cas, ils deviennent tellement affaiblis que l’alimentation d’une bouteille est trop fatigant. Ils obtiennent la nutrition via un tube inséré dans son estomac, ou même dans une veine pour obtenir la nutrition !

Le composant le plus triste de retard staturo-pondéral est qu’elle peut être facilement évitée. Si les mères souffrant de dépression post-partum identifient ce problème dès son apparition, ils peuvent obtenir de l’aide et n’ont pas à soumettre leurs bébés fragiles à ces complications terribles. En effet, les recherches ont montré que 90 % de ces mères qui souffrent de dépression et de demandent de l’aide connaîtra une amélioration significative !

Un certain nombre d’approches est utile dans le traitement de la dépression post-partum. Beaucoup de médecins prescrire des médicaments comme les antidépresseurs. Ces médicaments sont chers. Ils doivent également être évités dans les mères qui allaitent. En outre, ces médicaments peuvent causer des pensées suicidaires ; ces médicaments doivent depression nerveuse signes être utilisés avec une extrême prudence.

Fréquemment, les médecins encouragent psychothérapie plutôt qu’ou avec des médicaments. Conseils, cependant, est coûteuse. En outre, il peut prendre beaucoup de temps, et plusieurs semaines peuvent s’écouler avant ce traitement est réussi. Malheureusement, selon la gravité de la dépression de la femme, c’est peut-être trop long pour son bébé. Si le bébé commence à connaître des retards de croissance, des thérapies complémentaires peuvent être nécessaires.

Heureusement, les autres approches de traitement non médicamenteux peuvent être utilisés. Deux approches innovatrices et efficaces qui donnent des résultats beaucoup plus rapidement que depression nerveuse signes la psychothérapie en général et sont pas presque aussi dangereux que la drogue, sont la programmation Neuro-linguistique, ou la PNL et l’hypnose pour la dépression. Ces deux approches commencent généralement à travailler après un seul traitement. De plus, ils coûtent beaucoup moins cher que les approches alternatives.

Les mamans qui soupçonnent qu’ils souffrent de dépression post-partum doivent demander de l’aide à la fois afin que leurs bébés ne courent pas de risque pour les problèmes critiques de croissance. La gravité des effets sur les mandats infantiles que le traitement fonctionne rapidement et ont un taux élevé d’efficacité. PNL depression nerveuse signes et l’hypnothérapie pour dépression peu coûtent, de commencer à travailler presque immédiatement et sont très efficaces. Ce qui rend ces deux traitements parfait pour aider les femmes souffrant de dépression post-partum.

Résumé : La dépression post-partum est la dépression qui survient après la naissance d’un enfant. Ces nouvelles mères ne peuvent pas fournir leurs bébés l’entretien qu’il faut survivre et progresser. Cela se traduit par un retard staturo-pondéral, une condition grave, voire mortelle, qui fait mal au bébé. Les mamans qui pensent qu’ils pourraient avoir une dépression du post-partum doivent obtenir de l’aide immédiatement. Hypnose et PNL pour la dépression, peu coûtent et ont démontré une efficacité étonnante.