Dépression nerveuse en france

Dépression, ses Causes, symptômes et les traitements disponibles

Cet article a pour but de mettre l’accent sur la définition actuelle de la dépression et ses symptômes. L’article discute les types communs de la dépression dans la société occidentale, ses principales causes et les traitements courants disponibles à ceux qui souffrent de ce trouble.

La dépression est l’un des plus communs de tous dépression nerveuse en france les problèmes de santé mentale. Une personne sur cinq souffrent de dépression à un moment donné de leur vie.

Selon le Diagnostic et le manuel statistique des troubles mentaux (DSM), publié par l’Association américaine de psychiatrie, la dépression est un trouble mental commun que présente avec humeur dépressive, perte d’intérêt ou de plaisir, retrait social, tels que la perte d’intérêt dépression nerveuse en france pour les activités sociales, des sentiments de culpabilité ou de la faible estime de soi, perturbé de sommeil ou l’appétit, faible consommation d’énergie et manque de concentration.

Diagnostic de la dépression repose sur la présence d’au moins 5 de ces symptômes, une durée de moins d’un mois. Si 4 des symptômes existent (pendant au moins 1 mois) la personne est diagnostiquée comme probablement déprimée (Pizzorno et al. 2002).

Voici des descriptions des types plus communs de la dépression et est souvent divisés selon les symptômes exposés.

Trouble dépressif majeur

Lorsque les gens utilisent la dépression de termes ou de dépression clinique, ils font généralement référence au trouble dépressif majeur. Trouble dépressif majeur est dépression nerveuse en france un trouble de l’humeur caractérisé par une humeur dépressive, un manque d’intérêt pour les activités normalement apprécié, changements de poids et de sommeil, fatigue, sentiment d’inutilité et de culpabilité, de difficultés de concentration et de pensées de mort et de suicide. Si une personne éprouve la plupart de ces symptômes pendant plus d’une période de deux semaines, ils peuvent être diagnostiquées avec le trouble dépressif majeur.

Monopolaire dépression ou trouble dysthymique

Dysthymie vient des racines grecques dys, sens « mal » ou « bad » et thymia, sens « esprit » ou « émotions ». L’expression trouble dysthymique et de dysthymie désigne une légère à modérée et chronique état dépressif.

Trouble bipolaire

Le trouble bipolaire est une maladie qui se compose d’une alternance de périodes d’humeurs surélevées, appelées les épisodes dépression nerveuse en france maniaques et la dépression. Humeur exécution sur un spectre de mania doux pour des aigus plus graves et débilitantes. Périodes maniaques peuvent durer des heures, jours, semaines ou même des mois avant que la dépression renvoie.

Trouble maniaque, que cette condition est caractérisée par anormalement élevée humeur, optimisme irréaliste, par manque de sommeil et dépression nerveuse en france par un comportement hyperactif. De nombreux psychiatres pensent que ce trouble est tout simplement la même maladie que le trouble bipolaire où le visage dépressif n’est pas encore apparue.

Dépression post-partum

La grossesse apporte de nombreux changements hormonaux. Ces changements radicaux peuvent affecter parfois d’humeur. Ceci est communément appelé le « baby blues ». La dépression post-partum peut être plus qu’un cas du blues, cependant. Il peut s’agir de symptômes bénins qu’aller loin sans traitement tout le chemin jusqu’à la psychose post-partum, qui gauche non traitées, peuvent être responsables des meurtres tragiques des enfants.

Trouble affectif saisonnier (SAD).

Si vous rencontrez dépression, somnolence, envies de gain et d’hydrates dépression nerveuse en france de carbone poids durant les mois d’hiver, alors que se sentez bien dès retour du printemps, vous pouvez avoir une maladie appelée trouble affectif saisonnier.

Trouble dysphorique prémenstruel (TDPM)

Les plus fréquemment signalées des symptômes du syndrome prémenstruel (PMS) incluent la fatigue, l’irritabilité, anxiété, nerveuse, tension, sautes dépression nerveuse en france d’humeur, dépression, se sentant accablé ou hors de contrôle, des symptômes physiques de gonflement ou de ballonnement de l’abdomen ou des extrémités, appétit change et des fringales, douleurs et sensibilité des seins. Ces symptômes peuvent se produire pendant plusieurs jours à 2 semaines avant les menstruations mais disparaissent dès le début de la période menstruelle. Lorsque ces symptômes, en particulier ceux de l’humeur, sont graves, on peut faire un diagnostic de trouble dysphorique prémenstruel (TDP).

La dépression peut frapper n’importe qui de tout âge et de classe, et il faut être conscient des symptômes principaux.

Neuf symptômes les plus communs de la dépression :

1. Déprimé dépression nerveuse en france humeur presque toute la journée, presque tous les jours, comme en témoigne le rapport subjectif (par exemple, se sent triste ou vide) ou observation faite par d’autres (par exemple, apparaît larmoyante). Remarque : Chez les enfants et adolescents, peuvent être d’humeur irritable.

2. Nettement diminué intérêt ou plaisir dans les activités de dépression nerveuse en france tous, ou presque tous, presque toute la journée, presque tous les jours (comme indiqué par compte subjective ou observation faite par d’autres).

3. Perte de poids significative lorsque pas les gain sévère ou de poids (p. ex., un changement de plus de 5) de la population souffrent de dépression dans leur vie. Il est suggéré que la pression croissante dans notre environnement et de l’attente pour soi introduit dans le monde occidental, augmentera ce chiffre de 5 % à un des quatre. Dépression peut affecter non seulement sa vie mais également leur famille et aux collègues. Plupart des gens associent leurs symptômes d’autres explications pas au courant que leurs symptômes sont des signes de la dépression.

Il est recommandé que l’on connaît les symptômes ci-dessus, ou sait de celui qui fait, devraient consulter leur médecin de famille.

S’IL VOUS PLAÎT VISITEZ POUR PLUS D’INFORMATIONS

Auteur : Yossi ashkénaze

N’hésitez pas à reproduire avec le nom de l’auteur et le lien.