Depression nerveuse chez depression nerveuse chez femme enceinte femme enceinte

La dépression et l’obésité infantile ne sont pas étrangers entre eux. En fait les deux, le plus souvent, toujours aller ensemble. Lorsqu’il y a obésité chez les enfants il y a une présence possible de la dépression. Lorsque la dépression est fréquente, l’obésité plus probable devrait être présent trop. La dépression et l’obésité infantile sont deux des problèmes de santé plus débilitantes qui ont touché des enfants de plus qu’avant.

Le nombre d’enfants souffrant de la séquelle d’obésité augmente qui est inversement proportionnelle à l’augmentation du nombre d’enfants souffrant de dépression. Bien qu’il n’a pas été établi que la cause principale de la dépression est l’obésité même le seul facteur contributif de l’obésité est la dépression reste encore à prouver, mais le lien entre l’obésité infantile et de la dépression est tellement clair que ses besoins une attention immédiate.

L’obésité chez les enfants peut être traumatisante. depression nerveuse chez femme enceinte Il provoque la stigmatisation sociale, qui fait des enfants s’est retiré de socialiser avec leurs pairs. Enfants peuvent développer une mauvaise image de soi d’eux et continuer à héberger les pensées de n’être ne pas aimé du tout. Parce que la société considère l’obésité comme quelque chose de négatif et non désirés, les enfants obèses sont incapable d’interagir depression nerveuse chez femme enceinte avec les enfants de leur âge.

Ils ont tendance à se détourner des activités de groupe pour enfants. Leur capacité à penser de façon créative est entravée, ainsi ils deviennent trop dépendants. Ils préfèrent rester à la maison que de passer du temps avec leurs amis. Ces scénarios peuvent être déjà les premiers signes de la dépression. Toute indication de la dépression chez les enfants est alarmante, qui doit être corrigée immédiatement.

Dépression, quelle que soit sa cause peut également être une cause de l’obésité. Les enfants souffrant de dépression restent à la maison plus souvent. Car ils ont de la difficulté avec les autres enfants ils préfèrent rester à la maison et regarder la télévision au lieu de cela. Ils deviennent téléphage. Ils ont tendance à manger plus que ce qui est actuellement exigé d’eux. Si le problème persiste, que ces enfants vont prendre du poids depression nerveuse chez femme enceinte au-dessus du poids idéal pour leur âge. Heures supplémentaires, ces enfants deviennent obèses. Ils ont moins de temps à se livrer à des activités physiques trop, qui pourrait aggraver leur problème de poids.

La dépression et l’obésité infantile semblent être inséparables. Peu importe qui vient en premier l’obésité et la dépression ne devraient pas être tenus pour acquis. Des organisations de santé, les statistiques montrent qu’aujourd’hui plus d’enfants souffrent de dépression et l’obésité ou les deux.

Les programmes qui visent à améliorer la vie des enfants devraient être mis en œuvre. Qualité de vie ne devrait pas être privée d’eux parce que c’est leur droit aussi. La dépression et l’obésité infantile doit être arrêté.